VOYOU

by FAUVE

supported by
/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €1 EUR  or more

     

about

Téléchargez gratuitement le titre "VOYOU" : bit.ly/FAUVE-VOYOU-fb
Premier album VIEUX FRÈRES - Partie 1, disponible
iTunes mp3 : smarturl.it/VIEUXFRERESiTunespre
CD : po.st/VIEUXFREREScdpreco
Vinyle : po.st/VIEUXFRERESvinylpreco

Télécharger "VOYOU" sur iTunes : smarturl.it/VOYOU-iTunes
Écouter "VOYOU" sur Deezer : bit.ly/VOYOU-Deezer

FAUVE en concert : bit.ly/FAUVEconcerts
FAUVE sur Facebook : www.facebook.com/FAUVEcorp
S'abonner à la chaîne youtube de FAUVE : bit.ly/FAUVE-abonnementYT
FAUVE newsletter : bit.ly/FAUVE-newsletter
FAUVE shop : bit.ly/FAUVE-depot
FAUVE sur Youtube : www.youtube.com/FAUVEcorp
FAUVE sur leur site : www.FAUVEcorp.com
FAUVE sur Twitter : twitter.com/FAUVEcorp

Artiste : FAUVE / chanson : VOYOU

lyrics

Barre-toi / casse-toi je t'ai dit
Qu'est-ce qui te faut de plus ? T'en n'as pas vu assez ?
Et arrête de me regarder comme ça
T'as rien écouté / t'as rien compris
Comment je dois te le dire pour que ça imprime ?

Écoute pauvre conne
Je suis pas quelqu'un de bien / je suis pas une belle personne
Je suis une sale bête / une bouteille de gaz dans une cheminée
Et je vais finir par te sauter / au visage / si tu t'approches trop
Comme ça a fait avec les autres

Mais tu sais pas de quoi tu parles / j'ai essayé ça sert à rien
On change pas / on change jamais / et quand bien même
De toutes façons / ici y a pas de deuxième chance / on n'efface pas les ardoises
Me dis pas que t'es pas au courant

T'as pas vu ? C'est imprimé partout / dans les journaux
Sur les écrans / dans le regard des gens
C'est même écrit en grand sur les immeubles / la nuit
Quand les gens biens comme toi sont endormis

C'est marqué en rouge : « Tu nais comme ça / tu vis comme ça / tu canes comme ça
Seul / à poil / face à ton reflet / avec ton dégoût de toi-même / ta culpabilité et ton désespoir
Comme seuls témoins »

Crois-moi / tu veux vraiment pas que j'aille plus loin
Parce qu'au mieux ça t'empêchera de dormir / au pire ça te donnera envie de me cracher à la gueule
Alors avant que je me transforme encore une fois
Pars en courant / fuis-moi comme le choléra

Non / j'ai braqué personne / planté personne / buté personne
Mais je suis un voyou / c'est comme ça qu'on dit / tout simplement
J'ai fait des choses que je regrette suffisamment
Suffisamment pour y penser tout le temps

Je pourrais te donner un million / de bonnes raisons / pour qu'on m'attrape / qu'on me casse les genoux / et qu'on me cloue au pilori
Et si / un jour on vient me chercher / je résisterai pas / je sortirai les mains sur la tête / sans faire d'ennuis
Mais avant que ça arrive / je voudrais que tu saches / que j'ai compris / que je passe mes nuits / entre cachetons et insomnies
Et que je vais me battre / pour reconstruire / un apprenti repenti / et tant pis / si ça me prend toute une vie

Pardon ? Que je parle un peu moins fort ? Ah on vous dérange...
Et bah si on te dérange tu te casses / ou sinon tu fermes ta gueule
Tu regardes ton assiette et tu nous fous la paix
Cinq minutes / le temps que je termine
Tu peux faire ça ?

Qu'est-ce qu'il y a ? Ça te gêne qu'on te coince comme ça devant tout le monde ?
Bah ouais c'est chiant / je comprends mon gars
Mais dis-toi que t'as de la chance toi / t'es né bien comme il faut
T'es solide / t'es cohérent / tu mets personne mal à l'aise dans les restaurants

Tu dors bien sur tes deux oreilles / t'es un bon petit français / t'es beau / t'es bien
Comme un magazine de déco / comme une maison témoin
Ça t'arrive pas ces choses-là ! Tu vois absolument pas de quoi je parle

Ouvre pas trop la porte de ton placard / alors / tu pourrais être surpris
Ça va te faire tout drôle / le soir où les choses que tu pensais avoir enfouies
Te font savoir qu'en fait elles étaient là / juste là / planquées sous le tapis

Elles sortent une main / puis te plantent une seringue dans le pied avant de disparaître
Et alors là / ça te prend à la gorge / comme des odeurs d'ammoniaque
Ça te colle des sueurs froides / t'as les dents qui claquent

Non je me calme pas / il sait pas ce que c'est lui
D'être un crevard / d'être mal foutu / d'être une crasse / un pantin
D'être le terrain où le bien et le mal s'affrontent

Non / j'ai braqué personne / planté personne / buté personne
Mais je suis un voyou / c'est comme ça qu'on dit / tout simplement
J'ai fait des choses que je regrette / suffisamment
Suffisamment pour y penser tout le temps

Je pourrais te donner un million / de bonnes raisons / pour qu'on m'attrape / qu'on me casse les genoux / et qu'on me cloue au pilori
Et si / un jour on vient me chercher / je résisterai pas / je sortirai les mains sur la tête / sans faire d'ennuis
Mais avant que ça arrive / je voudrais que tu saches / que j'ai compris / que je passe mes nuits / entre cachetons et insomnies
Et que je vais me battre / pour reconstruire / un apprenti repenti / et tant pis / si ça me prend toute une vie

Comment est-ce que tu peux / penser que tu tiens à moi
Si moi-même j'y tiens pas ?
Pourquoi tu dis que tu m'aimes / alors que moi-même je me déteste ?
Pourquoi t'es là ? Pourquoi tu restes ?

Non / pas ce soir / laisse-moi s'il-te-plaît
Non / je veux pas y aller / je veux pas dormir / je veux pas rentrer
Et surtout / je veux pas parler

Ce soir je veux juste hurler / j'ai besoin d'ouvrir les vannes / tu comprends
De tout lâcher / comme un puceau qui ment
De hurler / mes mots pesants / avec ma voix d'adolescent qui a jamais mué

De hurler / ma peur de l'abandon / ma recherche frénétique d'attention
Mon besoin de reconnaissance en permanence / comme un chien des caresses
Mes tentatives désespérées de me faire passer pour un mec que je suis pas
Et que je serai probablement jamais

De hurler / mon absence de courage / ma cruauté / ma politesse maladive / mon optimisme débile
Mon zèle dangereux / mes réflexes à la con / mes accès de colère / ma culpabilité bidon
Ma sexualité en vrac et mes fantasmes tordus

De hurler / ma peur panique des autres / ma mesquinerie sournoise / mes regrets / mes erreurs
Mes névroses / mes obsessions / mes méta obsessions
Ma phobie de la douleur / de la perte / du suicide / de la dépression

Non / j'ai braqué personne / planté personne / buté personne
Mais je suis un voyou / c'est comme ça qu'on dit / tout simplement
J'ai fait des choses que je regrette / suffisamment
Suffisamment pour y penser tout le temps

Je pourrais te donner un million / de bonnes raisons / pour qu'on m'attrape / qu'on me casse les genoux / et qu'on me cloue au pilori
Et si / un jour on vient me chercher / je résisterai pas / je sortirai les mains sur la tête / sans faire d'ennuis
Mais avant que ça arrive / je voudrais que tu saches / que j'ai compris / que je passe mes nuits / entre cachetons et insomnies
Et que je vais me battre / pour reconstruire / un apprenti repenti / et tant pis / si ça me prend toute une vie

credits

released October 10, 2013

tags

license

all rights reserved

about

FAUVE Paris, France

Album Live "150.900" disponible. Commander / Écouter / Télécharger : Fauve.lnk.to/150900Ba

Pour nous écrire : contact@FAUVEcorp.com

Pour organiser des concerts: Agathe - a.olivier@asterios.fr

.
... more

contact / help

Contact FAUVE

Streaming and
Download help